Biographie

Emilie Labourdette est bioénergéticienne, Praticienne en Libération Holographique du Cœur- Péricarde® et "Passeur d'âme".

Elle pratique également la thérapie des fascias, anime des cours en mouvement sensoriel® et méditation pleine présence®

Elle est aussi Auteure et donne des conférences.

Elle a écrit deux ouvrages:

  • Réconciliation, ouvrir sa conscience à ce qui est déjà là, Editions Vie, 2014
  • Ecoute, ton cœur te parle, Editions Vérone, 2017.
"Mon chemin dans le soin a démarré en 2007 lorsque mon magnétisme s’est révélé à moi lors d’un voyage. Un peu comme un enfant qui découvre le monde, je commence alors à poser les mains sur les personnes de mon entourage qui font état de zones douloureuses. Cela semble avoir un effet favorable et bienfaisant quand j’impose les mains. En revanche, mes premières expériences me rendent malade et je comprends que rien n’est anodin dans l’interaction des énergies entre deux êtres. Il va falloir apprendre à me “protéger”, à apprendre les lois de l’énergie et à apprivoiser ce potentiel placé entre mes mains.
C’est là que débute un chemin d’exploration, de recherches, de lectures, de rencontres dans le soin et l’accompagnement. Et surtout un chemin de guérison personnel dans ma dimension affective, physique et psycho-émotionnelle. Propulsée par un désir de comprendre le sens de l’incarnation et la nécessité de trouver une voie d’apaisement, je me plonge dans l’univers de l’énergétique, ainsi que la vie des grands maîtres tel que Krishnamurti, Bidi, Sri Aurobindo, J’explore la philosophie, la géobiologie, la quantique, le monde cellulaire, la vie après la mort, la vibration, le son, le chant, les nombres, les ondes de formes, bref.
Beaucoup de remise en question, de réflexion au cœur de ma pratique me conduiront à toujours évoluer et me former pour établir des ponts entre les différents champs de connaissances et de compétences que j’explore et que j’intègre à ma pratique. Mon objectif étant d’acquérir un maximum d’efficacité dans le soin et de compréhension dans le processus de guérison et de transformation chez l’être humain.
Tous les aspects de l’être humain entre dans ma perception: énergie, psyché, émotionnel, physique,mental et spirituel (monde invisible) afin de comprendre comment tout s’interpénètre et s’influence et détermine l’état d’âme et l’état physique de la personne.
Entre 2008 et 2009, je me forme à la bioénergétique avec Pierre Daverat, bioénergéticien reconnu, j’utilise alors l’antenne de Lecher pour déceler les blocages énergétiques et la position des champs thermique, magnétique et électrique. J’agis sur les points d’acupuncture sur le principe de la bipolarité, non pas avec des aiguilles mais avec un instrument basé sur les longueurs d’ondes. Je développe mes connaissances en médecine traditionnelle chinoise et étudies l’anatomie et les points en autodidacte. Je me confronte bientôt à des limites. L’outil est efficace mais je n’arrive pas à obtenir des résultats sur certains cas.
Je découvre conjointement le Reiki et suis les initiations jusqu’à la maîtrise. Je vais pratiquer longtemps le Reiki et m’appuyer sur les 5 idéaux dans ma vie. Cela m’ouvre des portes sur le plan de la conscience et de la connexion au vivant et m’assure un point d’appui sur le plan vibratoire. Je suis poussée à aller de plus en plus dans la matière du corps, j’en éprouve la nécessité pour moi et naturellement un jour, on me parle de la libération du cœur-péricarde de Monserrat Gascon, travail sur les fascias et sur le cœur.
En 2013, je suis décidée à me former et choisis finalement de me former avec Jean-Pierre Chamodot, ostéopathe, élève de Monserrat. Jean Pierre apporte un éclairage supplémentaire sur l’outil de la libération du cœur-péricarde, en parlant notamment des mémoires cellulaires et des fractales. Cela me parle et c’est le chemin vers lequel je veux aller. Je pars en Suisse pour suivre ce cursus.
L’outil me révèle. Je le sens puissant et efficace. Je fais un grand bon en avant dans mon toucher de thérapeute. Mes ressentis s’affinent sous mes doigts et dans mon cœur.
Cet enseignement reste ma base de travail encore aujourd’hui. Gratitude.
En 2018, je cherche une pratique collective pour proposer un nouveau type d’accompagnement et m’ouvrir au groupe, je me sens prête. Je donne de plus en plus de conférences et de méditations, pour parler/échanger notamment sur mes livres et sur le chemin vers le cœur qui reste le sens premier de ma démarche: aider les personnes à rétablir une cohérence globale et fondamentale avec leur cœur, tant sur le plan physiologique que sacré. Reconnecter à sa source dans ses appuis corporels.
Quand Je découvre les outils de Danis Bois, fondateur de la Fasciathérapie et de la pédagogie de la perception, je sens de suite un “coup de foudre”. Le langage proposé et la profondeur de l’enseignement font un pont avec l’esprit des maîtres et l’expérience corporéisée, incarnée. J’ai l’impression que mon ciel rejoint ma terre et que les choses concordent. La structure des fascias me fascinent, je pressens une potentialité très forte dans la mobilisation de cette structure unitaire. Je fais rapidement l’analogie avec la structure de la nature, de l’univers (cosmic web). Cela vibre à mon cœur et à mon corps, je dois poursuivre cette voie d’exploration.
Je me forme en Mouvement Sensoriel pour mener des ateliers et impulse assez vite des stages autour de la Voix avec Fanny Moullet, chanteuse et formatrice de grand talent en Psychophonie Marie Louise Aucher.
La présence, le goût du mouvement, la profondeur du silence, la rencontre en Soi deviennent des notions fondamentales pour moi à transmettre, et ce toujours depuis l’espace de mon cœur. Le chant prends également une place importante dans ma vie.
Aujourd’hui 2019, je poursuis mon chemin auprès des collaborateurs de Danis Bois en me formant à la somato psychopédagogie. Pédagogie de la perception, j’explore/apprend/transmets la pratique de la méditation pleine présence®, le toucher de relation, la gymnastique sensorielle.
Mes perceptions se déploient encore, je pose des mots sur des ressentis que je connais depuis toujours. Le subtil devient concret, je me retrouve à la croisée de mes chemins.
Je partage tout cela à travers des ateliers, stages, séances individuelles, conférences que je donne en France et à l’étranger.
Je mène actuellement une recherche sur les effets du toucher de relation (thérapie des fascias) sur émergence du corps-instrument sensible en lien avec la pédagogie de la Psychophonie MLA. Cet écrit sera finalisé est finalisé et disponible sur demande."
Emilie Labourdette