Les forces anti-Hommes

Les forces, qui par nature sont Anti-hommes, Anti-vie nous poussent à haïr l'Homme, Car nous ne les identifions pas comme séparés, indépendantes. On dit "LES GENS sont cons, sont inconscients, ce sont des "moutons"", etc etc. Alors c'est le chaos. C'est vrai.... c'est hallucinant ce qu'on voit actuellement...! Allons un peu plus loin. Le problème, ce n'est pas l'Homme ! Actuellement, beaucoup d'hommes et de femmes sont incapables de se dépêtrer de cette emprise ignoble. Ils sont dans la peur jusqu'au cou!

La Bi-Vie

Être en "bi-vie" peut s'illustrer par la phrase: "être dans le monde mais pas de ce monde" C'est d'abord arriver à trouver un équilibre entre deux plans, deux aspects de la Vie on pourrait dire. C'est à dire, avoir la capacité à vivre sa vie personnelle, dans son être subjectif, à "profiter" de la vie, faire les choses que l'on aime et être heureux simplement. Et en même temps soutenir son processus interne de croître en Esprit, de croître sans cesse dans ce mouvement qui pousse dès lors qu'on le rencontre, le mouvement de la lumière qui met par la même occasion en lumière Le monde actuel. D'ailleurs, cette capacité à rester incarné dans une vie "normale", "ordinaire", sert le mouvement de la lumière, lui donne une assise, un support pour s'exprimer dans la matière..se déployer par la créativité dans un rythme respectueux...nous permettre d'apprendre à s'ajuster... à discerner.... à comprendre comment ça marche ici, comment ça marche le surmental, comment l'esprit fonctionne, comment les rapports fonctionnent, et ce , sur une modalité non réflexive, non basée sur du mémoriel. On a absolument besoin de ce plan matériel pour évoluer.

La conscience Supramentale

La conscience supramentale (nom usité) est inévitable car elle appartient au passage de l'involution à l'évolution et c’est la fin du cycle, nous sommes dans ce passage. Il ne sert à rien de la mystifier ou de la sacraliser. Cette « conscience », est simplement une énergie nouvelle qui ouvre la voie à une expression réelle du vivant dans l’Homme. Elle est une rencontre intime et individuelle, qui deviendra collective vibratoirement et télépathiquement avec le temps. C’est une énergie atomique qui vient mettre en vibration les corps de l'Homme et qui ne peut pas passer inaperçue dans son vécu, car c’est souvent par un véritable choc (ou une succession de chocs) qu’elle intervient, Choc crée VIA les autres ou Via l’expérience mais qui doit être suffisamment costaud pour que l’individu soit ébranlé dans ses fondations…….et décide ainsi de sortir de sa condition d’être soumis à la Vie et à ses lois, pour exiger la clarté sur ce qu’est la Vie et exploser les mystères qui planent au dessus de lui. Si l’être ne comprends pas le sens de ce qu’il vit, comme une opportunité de croître vers le Réel, il va diffracter vers autrui en permanence et être malheureux...Il va souffrir psychologiquement…...tenter de comprendre pourquoi il vit tel ou tel malheur...croire que c’est son karma, la faute des autres ou qu’il est responsable, qu’il doit réparer ou guérir je ne sais pas quoi…., ou croire que c’est comme ça…….il va accepter sa condition par peur ou besoin d’être sécurisé, ou la rejeter et souffrir psychologiquement…..alors les divertissements, les addictions seront une possibilité d’anesthésier sa souffrance psychologique car il ne trouve pas la sortie dans ce qu’il vit…. Dans cette réponse, il reste piégé dans la roue, comme un hamster.

A propos de la programmation

A propos de la programmation. Dans l’architecture des plans, ce plan matriciel d’enfermement (qui se dissous...) repose sur l’aspect mémoriel. L’âme est un support mémoriel qui, par identification, va se surperposer et va « impressionner » le plan émotionnel ( astral), énergétique, éthérique, physique et mental de l’Homme et de ce fait, elle voile totalement ou partiellement l’identité de l’Homme, qui s’identifie (il CROIT) à la mémoire de l’âme et ainsi n’a pas accès à l’Energie de l’Esprit sur le plan Surmental. C’est la fonction de l’âme. Tant que le mouvement de l’ego ne prends pas l’orientation de l’Esprit pour vivre le lien avec la source, c’est L’âme qui colore la Vie des êtres aussi longtemps que l’Homme ne conscientise pas l’agencement des plans……... L’âme aime se vautrer dans la mélancolie, l’espoir, le désespoir, les souvenirs, les attaches...Elle est Joie et peine, bonheurs et souffrance. Vivant A travers, l’expression de l’âme, qui est réflexive, l’Homme est polarisé en permanence, projeté hors de lui dans une sorte de théâtre. La coloration de l'âme génère donc de la souffrance en l’être humain qui reste inconscient et qui ne voit pas ses failles. Et cela durera ainsi, tant qu’elle ne se soumettra pas à l’Esprit par la Volonté. Et c’est à l’Homme d’initier ce mouvement…. d’imposer sa Volonté à l’âme. [CLIQUER SUR LE TITRE POUR LIRE LA SUITE]

Le feu de l'Esprit

"Le feu de l'Esprit est un cheval qui est lancé au galop. A son contact, ta conscience peut traverser les plans et les sous plans à la vitesse de la Lumière. Tout démasquer sur son passage, comme une vague gigantesque qui révèle. A travers cette fulgurance tu peux tout. Sans un mot, et presque sans un souffle tu SAIS..Alors c'est ton corps qui devient ton gardien, ton support ici sur ce plan, car ta personnalité s'efface, il y a autre chose qui se dévoile, dans ta singularité tu prends places dans la communauté des mondes. Quand le Feu te traverse c'est si grand...

A tous les éveillés..

A tous les éveillés, éclairés, cœurs ouverts, cœurs ardents, le travail n'est pas fini. Il s'agit bien de participer au nettoyage jusqu'au bout, si vous êtes ici, durant ce temps de l'apocalypse. (levée du voile). Maintenant, dans le silence du cœur et de l'intériorité en résonance totale et communion vibratoire avec ce qui est présent. Maintenant, dans la douceur, un peu plus qu'avant. Dans l'Unisson de l'Amour, ce bordel s’éteindra, soyons nombreux, de plus en plus nombreux....à briller vaillamment, nuit et jour, sur notre propre maison d'abord! L'émotionnel n'a plus sa place ici. Le mental doit être clair. Oui, il faut être clair comme de l'eau pour que cela fonctionne. Il faut être à poil!!. S'observer, se voir vivre et réagir dans le quotidien. Tout épurer, TOUT. Et la vie vous conduira à l'être car le grand oeuvre est implacable. On ne passe pas le seuil sans être épuré totalement. On ne joue plus aucun jeu ici. En situant le contexte actuel dans un grand scénario cosmique, c'est tellement intelligent en fait, que ça permet de tout embrasser avec le cœur, d'en rire même.