Contact avec le Réel

Le contact avec le réel se fait chez l’homme par choc vibratoire. Cela peut arriver d’un coup ou progressivement par une succession de chocs, visant à dynamiser sa volonté et à tester son intelligence. Si l’homme a suffisamment épuré sa vie intérieure, sa structure psychologique ne sera pas touchée et il entrera dans le réel comme un être sort de sa prison, rayonnant et libre. Au niveau du corps, c’est comme si le soleil entre dans la maison après 3 jours de nuit….un soleil bleu... La plupart du temps, les hommes n’utilisent pas les chocs pour gravir les marches menant à l’évolution et à la conquête de leur intelligence mais il se fait aspirer par eux et s’enlisent dans des histoires émotionnelles et personnelles laissant ainsi toute son autorité à des forces qui le dominent et l’aveugle. Ce jeu là peut durer des millénaires et c’est ce qui s’est passé….Notre chance s’annonce aujourd’hui (franchement saisissons-la!), chance d’entrer enfin dans un nouveau cycle, un cycle éminemment évolutif et inédit pour l’homme. Pour utiliser des termes connus à vos oreilles, on pourrait parler d’ une science de la lumière que l’on peut rattacher au supra mental. Cela augure pour l’homme l’accès à quelque chose d’encore jamais vécu en quelque sorte puisque le Réel se situe hors de la mémoire de l’âme et de l’homme et libre du monde de la mort. Voilà pourquoi le rapport au corps et à la présence est fondamental, nécessaire et stabilisant pour ce processus gigantesque. Il est un parfait travail préparatoire à l’entrée du nouvel homme dans sa nouvelle dimension. Si ce travail n’est pas été fait, le passage dans l’évolution ne peut pas avoir lieu et il faudra attendre encore un peu que la souffrance psychologique soit plus grande encore et pousse l’homme dans ses retranchements les plus absolus pour qu’ils se laisse vivre l’explosion de sa structure psychologique sans qu’il en soit touché ou détruit. Voilà ce qui se passe aujourd’hui. C’est tellement trop de souffrance, de déceptions, de désillusions dehors, qu’une nouvelle partie de l’humanité décide de tourner son attention vers elle-même…. Mais certains encore n’ont pas compris qu’il ne restera rien de ce monde et que s’attacher à le changer ou à le transformer ou le rendre meilleur participe encore à une utopie de l’involution. Ceci ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire, au contraire. L'action se déroulant dans notre vibration de manière créative et non réflective. On aime, on agit, on vit selon les nouvelles lois de l'Esprit. Notre rôle à présent se situe dans l’accompagnement vibratoire de la mutation,il est fait de silence, d'introspection, de présence silencieuse dans le coeur. Pour que vous compreniez mieux de quoi je parle, et la manière dont je l’ai vécu, il ne sert à rien de vouloir sortir de la prison, vivre l’éveil, sortir de l’illusion, vouloir sauver le monde en posant l’attention hors de soi et en s’attachant au monde extérieur. Ni même croire que des vaisseaux viendront nous sauver ou que l'Univers va tout faire à notre place. Nous avons la responsabilité de notre action et notre détermination à conquérir notre intelligence doit être maximale. Il y a donc une étape préparatoire qui vise à « s’occuper de ces affaires » absolument. C’est tout le travail d’épuration dont j’ai déjà parlé afin d’être absolu avec vous même et au clair avec tout ce qui transite en vous même au niveau mental et psycho-émotionnel. Hâtez le pas dans ce travail, je vous le conseille sinon vous vivrez un grand inconfort intérieur. Sachant que nous allons au même endroit mais que nous n’avons le même rythme, prenez mes mots comme un point d’appui qui vous conscientise. Honnêtement de ma démarche, c’est vous éviter, et je ne sais même pas si c’est possible, le degré de souffrance psychologique que j’ai côtoyée. EL